6 juil 2009

Le 23 juin, la Banque de France officialisait son choix des solutions de l’éditeur Invoke pour la partie reporting de son projet SURFI, porté par l’intégrateur Umanis, lors de la 19e conférence XBRL International, à Paris. Aujourd’hui, le Groupe Crédit Agricole signe avec Invoke pour son offre globale SURFI : le progiciel Invoke FAS SURFI pour la production du reporting bancaire au format XBRL et le portail web Invoke e-SURFI pour la centralisation, la visualisation, la validation, la remise et l’archivage de l’ensemble des flux XBRL produits.

  • FAS Regulatory
  • e-Regulatory (banking)
  • Reporting réglementaire bancaire
  • Reporting XBRL
  • Banque
  • SURFI
  • COREP
  • FINREP

Le choix d'un éditeur de solutions nouvelle génération

Dès 2007, le Groupe Crédit Agricole avait retenu l’éditeur Invoke pour standardiser le reporting comptable de l’ensemble de ses caisses régionales et de certaines filiales. Très similaire à des missions déjà réalisées par Invoke dans des groupes tels que Vinci, La Mondiale AG2R, BNP (Lease Group), ce projet d’automatisation de la production des plaquettes publiables sociales avait permis au groupe Crédit Agricole de mesurer la valeur ajoutée des solutions Invoke et la capacité de l’éditeur à honorer ses engagements.

Connaissant l’implication de la société Invoke depuis des années autour du standard XBRL, format d’échange utilisé pour les reporting COREP, FINREP et désormais SURFI, les équipes Crédit Agricole ont souhaité consulter Invoke dans le cadre de leur étude sur les solutions de reporting réglementaire SURFI. Cette phase d’étude leur a permis de mesurer les compétences des équipes Invoke en matière de reporting réglementaire bancaire, de valider l’organisation des équipes de veille sur le sujet et de contrôler les capacités techniques des outils à supporter la charge et la volumétrie envisagées.

Une offre globale pour le nouveau reporting SURFI

La particularité de l’offre Invoke en matière de reporting réglementaire SURFI repose sur 2 solutions complémentaires :

Invoke FAS Regulatory : outil de production des états de reporting au format XBRL à partir des soldes comptables, de leur ventilation sur les différents attributs et des autres informations requises. Cette application, interfacée avec les systèmes amonts, repose sur un moteur de consolidation assurant également les retraitements nécessaires à la production des déclarations cumulées. Ce moteur de consolidation piloté par un workflow assure l’ensemble des contrôles et validationsnécessaires.

Portail e-Regulatory : portail web assurant la centralisation de l’ensemble des flux XBRL produits par les établissements du groupe pour les déclarations SURFI, mais également COREP, FINREP... Ce portail, en plus de proposer des fonctionnalités de suivi du calendrier de remise, d’archivage et de signature électronique, permet la visualisation des données XBRL sous forme de tableaux par l’ensemble des utilisateurs habilités, tout en assurant la validation technique et le contrôle métier des fichiers XBRL.

En matière de reporting réglementaire, il est courant que le signataire des déclarations ne soit pas le producteur de l’information : d’où la nécessité de lui proposer une solution pour visualiser le contenu des fichiers qu’il s’apprête à certifier.

« Si les banques ne considèrent le XBRL que comme une contrainte réglementaire, ce format d’échange ne représentera qu’une charge supplémentaire. Par contre, en ré-exploitant les flux XBRL à travers les outils Invoke pour les partager entre utilisateurs, en interne ou en externe, elles vont pouvoir tirer le meilleur parti de cette information. Nous avons créé le portail e-SURFI, qui peut être alimenté par l’ensemble des outils déclaratifs du marché capables de produire des fichiers XBRL, afin de proposer aux banques un réel retour sur investissement », souligne Antoine Bourdais, Responsable des Offres Invoke.

C’est dans cette démarche que s’inscrit le Groupe Crédit Agricole en choisissant l’offre globale Regulatory proposée par Invoke. Cette offre s’appuie sur le tableur XBRL Invoke, désormais disponible en version full-web. C’est ce même tableur qui permettra aux équipes de la Banque de France de dessiner les états de restitution pour l’analyse des informations SURFI, COREP et FINREP en provenance des différents établissements de crédit.