4 mar 2021

Finalement reportée d’un an en raison de la crise sanitaire, la réforme RUBA (ex-SURFI) va entrainer un bouleversement du paysage réglementaire bancaire en France. Extension du périmètre en matière de données monétaires à destination de la BCE, modernisation du mécanisme de reporting, référentiels entièrement revisités, nouveaux contrôles... Nos équipes vous proposent une revue complète de ce nouveau reporting et vous aident à anticiper les différents enjeux.  

  • FAS Regulatory
  • e-Filing for Banks
  • Reporting réglementaire bancaire
  • Banque
  • RUBA
  • BCE
  • ACPR

Au travers de deux articles, nos experts vous livrent un état de l'art de la réforme RUBA, de ses particularités jusqu'à ses impacts organisationnels.  

   

De SURFI à RUBA : définition, calendrier et impacts

 Reportée d’un an en raison de la crise liée à la pandémie de COVID-19, la réforme RUBA s’appliquera à partir de l’arrêté du 31 janvier 2022. La nouvelle taxonomie RUBA apporte un enrichissement fonctionnel du reporting SURFI historique de l’ordre de 1800 nouvelles cellules (ou datapoints) ... → Lire l'article complet  

  

   

De SURFI à RUBA : particularités, enjeux fonctionnels et techniques

 Si les impacts fonctionnels impliquant des évolutions dans le sourcing des données ont le plus souvent été pris en compte en avance de phase par les établissements remettants, les impacts collatéraux des évolutions en matière de modélisation de la taxonomie ... 
→ Lire l'article complet